Posts

l’album « Conjurers of Cruelty » de Devastator

today02/02/2024 28

Arrière-plan
share close
CHRONIQUE de l’album « Conjurers of Cruelty » du groupe anglais Devastator, par Olivier No Limit, chroniqueur metal, hard rock et rock.
Note: 8/10
Genre: black/thrash/heavy/rock
Sortie: 1er mars
Salut les gens.
Je voulais vous parler du jeune groupe anglais DEVASTATOR qui, après avoir signé avec le label Listenable Records , ont remasterisé leur premier album « Baptised in Blasphemy » et nous proposent, le premier mars, une nouvelle galette ayant pour nom « Conjurers of Cruelty ».
Alors, avant d’aller plus avant, autant vous dire mon ressenti : j’ai adoré ! Pourquoi ? Et bien parce que ces musiciens jouent d’un black/thrash pétri d’un tas d’influences, avec un art certain et une passion qui porte leur plaisir, plaisir marqué d’un certain éclectisme.
Effectivement, à l’écoute de titres comme « Ritual Abuse (Evil Never Dies) », le thrash et le black se complètent à merveille pour nous offrir un plat « qui envoie » du lourd, entre blast beat et intention thrash n’roll.
Quand arrive « Walpurgisnacht », on se retrouve face à un mélange de heavy metal et de black qui s’affrontent, avec, je trouve un aspect « teuton » de part le coté martial qui s’en dégage. D’ailleurs leur amour pour le heavy traditionnel se retrouve sur « Conjurers of Cruelty », pour le coté épique qui se dégage du refrain, ainsi que pour son solo de guitare typique du genre.
Carrément trempée dans l’eau noire du black metal sur « Deathspell Defloration », avec en sus un solo, qui m’a fait dire : « ah bin quand même ! » , leur inspiration peut également être influencée par…MOTORHEAD !! Et oui, le titre « Death Forever » qui est en bonus, et surtout « Black Witchery », sont des morceaux qui te collent aux murs tant l’hommage à la bande à LEMMY y est palpable. Rock n’ roll !
La dessus, vous rajoutez des compositions bien construites, un sens de la mélodie et, bien sûr, une rage fielleuse qui tombe dans vos oreilles comme une pluie acide. Du déjà connu, mais du divers et varié où thrash, black metal, heavy et rock font vraiment bon ménage. En un mot comme en deux, les gars maitrisent bien leur sujet et sont inspirés. Perso, mon coup de cœur du moment.

Écrit par: Laurent Noth

Rate it
0%